Participation à couleur jARTdin : 2015

 

CONCERT DU DIMANCHE SOIR

 

Les Chardons du Baragan se sont rencontrés il y a maintenant pas mal d'années autour d'un amour partagé pour les voyages et les expérimentations musicales, d'Europe de l'Ouest vers l'Europe de l'Est ou l'inverse, du Far East comme du Far West. Leur musique leur ressemble et construit des ponts entre les univers musicaux et les continents, fidèle en cela à Panaït Istrati l'écrivain-vagabond à qui ils ont emprunté leur nom de groupe. Et, s'ils s'accrochent à cette idée musicale depuis aussi longtemps, c'est peut-être parce que, dans leur désert du Baragan à eux, ils sont finalement aussi résistants que les chardons.

 

"Rêve, pensée, ascension et ventre creux, voilà ce qui donne de la gravité à l’homme né sur le Baragan, cette immensité qui cache l’eau dans le tréfonds de ses entrailles et où rien ne pousse, rien, sauf les chardons." (Panaït Istrati, Les Chardons du Baragan, 1928).